QUI SAIT ?

SALA POURRAIT RÉALISER SON GRAND RÊVE SI ELLE RECEVAIT UNE PETITE AIDE

Centre d’intervention d’urgence à Maradi,
Niger

Centre d’intervention d’urgence à Maradi, Niger

chf 10 667 déjà collectés sur CHF 20 000

75 Contributions
53.34% Statut
13.02.2022 Progression
Partager maintenant

Votre contribution

Centre d’intervention d’urgence à Maradi, Niger:

Maltraités, exploités ou donnés en mariage, de nombreux enfants fuient leur domicile familial. Ce plan permet d’accueillir 700 enfants dans notre centre d’urgence pendant un an, puis de leur trouver une famille d'accueil. Soutenez les enfants dans le besoin et offrez-leur un avenir meilleur.

De nombreux enfants sont négligés, maltraités ou abandonnés par leurs parents. Au Niger, SOS Villages d'Enfants met en place des centres d'intervention d’urgence pour fournir immédiatement aux enfants de la nourriture et un toit. Si possible, le personnel sur place prend contact avec les parents et leur apporte de l’aide pour qu’ils puissent à nouveau s’occuper de leurs enfants. Dans le cas contraire, SOS Villages d'Enfants recherche une famille d'accueil. Au début, la famille d’accueil reçoit de la nourriture, des vêtements ainsi que les soins adéquats à l’intégration du nouvel enfant. SOS Villages d’Enfants soutient, accompagne, forme et encadre la famille pour qu’elle puisse elle-même générer un revenu suffisant pour s’occuper de l’enfant.

Comment nous aidons

Soutien aux familles vulnérables

Dans le monde, 1 enfant sur 10 est livré à lui-même. Sous l’effet des guerres, des catastrophes et de la pauvreté, des familles éclatent, des enfants sont négligés et maltraités. Pour empêcher cela, SOS Villages d’Enfants accompagne les familles en détresse en leur offrant des conseils et en leur proposant des programmes de formation et d’aide aux revenus.

Accueil de type familial

Les enfants orphelins ou privés du soutien de leur famille retrouvent la chaleur d’un foyer dans les villages d’enfants SOS. Ils y grandissent auprès d’une maman SOS, soit une personne de référence compétente, et de frères et sœurs, dans une maison où ils peuvent de nouveau être des enfants, en toute insouciance. La priorité est donnée systématiquement aux besoins de chaque enfant. L’ONG offre aux filles et garçons en détresse accueil et protection pour qu’ils deviennent des adultes autonomes.